Le système politique canadien, en bref

Petit résumé du système politique global canadien. N'étant pas originaire du Canada, ma première impression est celle d'un fonctionnement assez complexe entre l'Etat Canadien par lui-même et les provinces qui le compose.

Le Canada est une monarchie constitutionnelle à régime parlementaire fédéral

C'est une monarchie en ce sens où le pays est officiellement représenté par un monarque et un régime parlementaire fédéral du fait de l'équilibre de répartition des pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire) entre les instances politiques nationales (Parlement, Chambres des Communes et Sénat Canadien) et provinciales (Assemblées Législatives par province).

Un monarque à la tête du pays

Officiellement, le chef de l'Etat canadien est un monarque héréditaire (il n'est pas élu, ni nommé, il hérite de cette fonction). A l'heure actuelle, le chef de l'Etat Canadien est la Reine Elisabeth II depuis février 1952.

En son absence, elle est représentée par le gouverneur du Canada. Il s'agit également d'une femme : Michaelle Jean depuis septembre 2005. Son mandat arrivant à son terme, elle est remplacée le vendredi 1er octobre 2010 par David Johnston. 

Un état fédéral

Au même titre que les Etats-Unis, la Suisse ou bien encore l'Australie, le Canada est une fédération, elle est constituée par 10 provinces.
Chaque province possède sa propre assemblée législative et est autonome sur de nombreux sujets (par exemple, c'est la province du Québec qui gère son propre réseau routier). On parle de lois provinciales.

Pour financer ces programmes (allocations, hopitaux,...) chaque province dispose de ces propres ressources en plus des ressources fournies par l'Etat du Canada (par exemple, il y a 2 déclarations d'impôts à réaliser au Québec : une pour la province et une pour l'Etat Canadien).

Ces droits et devoirs sont encadrés par la Constitution Canadienne. Le gouvernement Canadien ne peut donc pas tout imposer aux provinces. Il doit avant tout s'assurer du respect des textes de politique générale du Canada. On parle alors de lois fédérales.

Ce réel partage des pouvoirs, des prises de décisions et de gestion des budgets semble être l'une des explications aux conflits exitants entre "les autonomistes" et "les centralisateurs".
N'étant arrivé sur Montréal que depuis peu de temps, j'aurai très certainement l'occasion de rencontrer des personnes avec différents points de vue.


Cet article très complet décrit dans le détail ce système politique canadien : http://www.diploweb.com/Le-systeme-politique-canadien-et.html

4 commentaires:

  1. Merci bien pour ce cours, je dois avouer que je n'avais aucune idée du système politique canadien !
    @+
    Anne

    RépondreSupprimer
  2. C'est assez complexe comme système électoral. J'ai un peu de difficulté a me repérer entre les élections provinciales et nationales.

    Disons que d'un point de vue général, je ne savais meme pas que la chef de l'etat est la Reine d'Angleterre !

    RépondreSupprimer
  3. En tant que Canadienne Québécoise, je dirais: Bon abrégé ;) Thumb's up

    RépondreSupprimer

Vous aimerez surement :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...