Aéroport International de Mirabel, un aéroport quasi fantôme

Lorsque vous voyagez à destination ou en partance de Montréal par avion, vous empruntez l'Aéroport International Pierre Elliott Trudeau. C'est le plus connu et le plus proche de la ville. Il est d'ailleurs pour ainsi dire dans la ville.

Il existe d'autres aéroports ou aérodromes à proximité de la ville (Saint-Hubert notamment), mais il ne s'agit que de petites structures. 

Toutefois, si vous avez l'opportunité de vous balader au nord-ouest de Montréal, vous allez vraisemblablement découvrir une infrastructure énorme en plein milieu de la campagne. Peu de monde en parle et c'est vraiment par hasard que nous l'avons découvert : l'Aéroport International de Mirabel

Tout d'abord, si vous ne connaissez pas l'histoire de cet aéroport (comme ce fut mon cas avant de m'y interesser), il y a vraiment de quoi être surpris.
A l'occasion d'une balade dans la campagne, nous avons entre-apercu une tour et des grands bâtiments. Au début nous étions très étonnés et au fur et à mesure que nous nous approchions des édifices, nous avons eu la confirmation qu'il s'agissait bien d'un aéroport.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que nous étions très étonnés d'en trouver un, ici, au beau milieu de nul part ! D'une part, personne n'en avait parlé jusqu'à présent et d'autre part, il n'existe pas vraiment de liaison directe et facile d'accès vers Montréal.

Le deuxième élement vraiment étonnant était l'absence de fort trafic à proximité du site. Vu la taille de l'aéroport, nous nous attendions à voir plus de véhicules, voire même quelques bouchons, mais non, rien !

Et enfin, le dernier élement qui nous a marqué, ce sont les hôtels situés sur le site qui étaient vraiment en mauvais état (rideaux fermés et déchirés, quelques vitres brisées, des tags sur certains murs,...).



Finalement, nous nous sommes renseignés sur cette situation et en voici un petit résumé :

Si vous voulez plus de détails, je vous invite à jeter un oeil à ce site internet :
http://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%A9roport_international_Montr%C3%A9al-Mirabel

Voici quelques élements qui me paraissent importants :

LE PROJET
Avec l'augmentation du trafic aérien, les autorités canadiennes (fédérale et provinciale) avaient décidé de trouver une solution pour désengorger l'Aéroport Pierre Elliott Trudeau (anciennement Dorval).
A priori, le gouvernement fédéral et le provincial n'avaient pas choisi le mème site et ils se sont finalement mis d'accord sur un lieu pouvant convenir aux deux partis : le site de Mirabel, en plein milieu de la campagne en direction d'Ottawa.

A l'époque (en 1969),  le gouvernement canadien a acheté plus de 39 000 hectares de terrain pour construire cet aéroport ! En clair, si tout le terrain acheté (à bas prix aux agriculteurs) avait été exploité, il s'agirait du plus gros aéroport du monde. A titre de comparaison, l'aéroport Charles de Gaulle à Paris s'étend sur 3 200 ha...

Le coût de l'aéroport terminé et inauguré en 1975 s'éleva à 500 millions de dollars.
Le site est composé de 2 pistes et 1 aérogare et ils avaient pour ambition d'en augmenter la capacité pour recevoir 40 millions de passagers par an.

PROBLEMES DE GESTION
Parmi les explications du déclin de l'aéroport, on retrouve notamment un problème de distance. En lui-même, le site n'est pas très loin de Montréal, mais il n'existe pas de liaison directe reliant la ville et l'aéroport.
Sur la carte ci-dessous, j'ai entouré et marqué quatres éléments :
  • en haut : l'aéroport de Mirabel
  • au milieu, entouré en orange l'échangeur entre la 640 et la 13
  • en bas : l'aéroport Trudeau / Dorval
  • à droite, avec un A, le centre ville de Montréal

En clair, pour :
  • rejoindre le centre ville depuis Trudeau, il faut environ 20 minutes pour faire la vingtaine de kilomètres
  • rejoindre le centre ville depuis Mirabel, il faut environ 50 minutes pour faire la cinquantaine de kilomètres
Initialement, l'autoroute 13, qui part de Trudeau / Dorval, devait relier Mirabel, mais ils se sont arretés au niveau de l'échangeur avec la 640. Au final, il n'y a pas d'autoroute directe pour relier Mirabel à Montréal.

Autre soucis majeur d'organisation, ils ont construit une gare sous l'aéroport, ce qui aurait permis de relier Mirabel avec Montréal par voie ferroviaire, mais ils n'ont jamais pu implanter de rails. Résultat, il existe bien une gare, mais aucun train ne peut s'y rendre.


Le choix stratégique de l'époque était de séparer les vols internationaux des vols intérieurs (vols vers les USA compris). Les vols vers les autres villes canadiennes et les USA étaient sur Trudeau et tout le reste à Mirabel.
Avec cette situation, aucun intérêt pour les grosses compagnies aériennes (Air France et Air Canada en tête) d'acheminer des vols vers Mirabel alors qu'il n'existe pas vraiment de moyen de rejoindre les lieux touristiques.
Pendant 20 ans, les vols de passagers internationaux vers ou en partance de Montréal ont donc été fait via Mirabel.  Toutefois, en 1997, la société de gestion des Aéroports de Montréal (ADM) décide de retransferer tous les vols sur Trudeau pour les raisons évoquer ci-dessus.


FERMETURE PROGRESSIVE ET NOUVEAUX PROJETS
A partir de cette date, les compagnies quittent progressivement Mirabel et le dernier vol passager a eu lieu en octobre 2004.
Depuis cette date, l'aéroport n'accueille plus que le fret et l'ensemble des bâtiments paraissent en total abandon. Les hôtels inoccupés accueillent des militaires en rotation de temps en temps, un circuit de voitures a été monté sur l'une des pistes, le terminal a servi de lieu de tournage pour le film Le Terminal avec Tom Hanks,...

Hôtel à l'abandon

 Parking inutilisé

 Tous les établissements sont fermés

Une des zones encore utilisés par quelques avions

L'un des parking extérieurs et le terminal en fond

L'un des accès passagers en friche


Depuis quelque temps, ils songent à redémarrer l'activité sur Mirabel, mais le projet nécessiterait de développer le réseau ferroviaire et notamment de creuser des tunnels sous les pistes pour ralier la gare. Vu les dépenses énormes qui ont été engagées à l'époque pour revenir au point de départ quelques dizaines d'années après, ce projet ne semble pas encore faire l'unanimité.

A noter qu'en 1985 et 2006, les milliers d'hectares acquis par la gouvernement ont été rétrocédés, ce qui porte la surface de l'aéroport à un peu plus de 2 400 ha (la partie jaune sur la carte ci-dessous).


A priori, il y a eu des projets de créer un parc récréatif (avec centre d'achat, lac, aquarium, manèges,...) pour un budget de 450 millions de dollars, mais le projet semble être tombé à l'eau.

Le terminal
photo
de Yvan Leduc via Wikipedia
Malgré le fait qu'il existe encore quelques activités professionnelles en lien avec l'aéronautique (Bell Helicoptère, armée,...) les seuls vols que nous avons pu apprécier jusqu'à présent, ce sont ces oiseaux :




5 commentaires:

  1. J'habite la région et de telles infrastructures laissées vacantes me désolent. J'ai beau pratiquer le sport automobile à l'occasion sur le circuit qui utilise une portion des pistes, je préfèrerais de loin voir l'aéroport reprendre du service.

    RépondreSupprimer
  2. Il y a bien un train en dessous tout neuf jamais servi et quelle gaspillage. VIVE les ENVELLOPPE BRUNE

    RépondreSupprimer
  3. J'ai 38 ans je suis né à St-Jerome (à 15mins au nord de Mirabel) l'année même ou l'aéroport a ouvert (1975) j'ai de bon souvenirs de l'avoir utilisé quelques fois pour aller en voyage et aussi lors d'une porte ouverte en 1987. Ne manquez pas ce soir 16 janvier 2014 un reportage à l'émisison JE de la station TVA : http://tva.canoe.ca/emissions/je/reportages/206001.html le reportage sera surement mis en ligne après diffusion. Aussi le Wiki de L'Aeroport Mirabel est intéressant avec tous les liens d'archives videos à la fin de la télé et radio de la société d'état (Radio-Canada). J'ajoute que j'ai déjà été à l'intérieur du CHATEAU MIRABEL, qui était magnifique à l'époque avec un gros jardin intérieur et piscine intérieure. Des photos sont existantes sur Internet. J'ai aussi un document sur l'aeroport que je ne trouve plus dans mes choses, mais si je le trouve je le SCAN et je vais le publier. On y voit un plan-maquette avec la gare sous le terminal. Le terminal sera difficilement réutilisable aujourd'hui et sera sans doute démoli, car le projet de parc aquatique intérieur a fait faillite en 2008 avec le crash de la bourse et les murs sont pleins d'AMIANTE... !!!

    RépondreSupprimer
  4. very good article thanks for sharing energetic information. i really appreciate u . you need to work more to promote your website. I read blog on daily base.
    best buy security cameras installation

    RépondreSupprimer

Vous aimerez surement :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...